Visites et traitements

Thérapies rénaux: visites et traitements de dialyse Mucaria

Les deux structures de DIALYSE MUCARIA, situées à Valderice et à Alcamo, sont équipées de laboratoires internes d’analyses hématochimiques relevant pour la dialyse à l’aide du personnel spécialisé. Les laboratoires disposent d’un analyseur de gaz sanguin de dernière génération par lequel on contrôle sur un moniteur les électrolytes des patients.

Du point de vue technologique, les centres disposent de reins artificiels Fresenius 5008 de dernière génération, bloc opératoire, laboratoire d’analyse interne, électrocardiographe, analyse de gaz sanguin, groupe électrogène, station de traitement d’eau d’hémodialyse à double osmose inverse.

Dans le traitement de l'insuffisance rénale, le processus d'hémodialyse consiste dans l'épuration du sang du patient à l’extérieur du corps pour en éliminer les déchets. Moyennant des reins artificiels les sang est filtré et revient «nettoyé» dans le corps du patient, tandis que les déchets et les fluides en excès sont éliminés.

Le Centre Dialyse Mucaria est à même de fournir à ses patients des techniques de dialyse différentiées, sur la base des traitements spécifiques à chaque insuffisance rénale. Toutes les techniques sont conformes aux plus hauts standards de l'industrie grâce aux équipements à l'avant-garde et au personnel toujours au courant des dernières évolutions. Les techniques de dialyse disponibles sont:

  • HdF en ligne
  • Bicarbonate de dialyse à haut flux

Afin de préparer le meilleur traitement pour l'insuffisance rénale on exécute de la chirurgie ambulatoire pour:

  • Maladies rénales et chroniques, avec élaboration de régimes hypoprotéiques personnalisés et prescription des médicaments appropriés.
  • Écho-doppler rénal, en particulier en ce qui concerne les reins transplantés (afin d’évaluer un rejet de greffe). Écho-doppler de toutes les autres voies vasculaires.
  • Diagnostic histologique de maladies rénales par une biopsie.
  • Création des accès vasculaires pour hémodialyse même en état d’urgence.
  • Évaluer l’insertion sur liste d’attente pour une transplantation aussi bien par don cadavérique qu’à partir d’un donneur vivant et par conséquent prendre en charge les analyses hématiques et instrumentales.